Ligue Magnus : Anglet et Dijon craquent

C'est sans doute ce soir qu'Angloys et Dijonnais ont laissé filer leur dernière chance d'éviter le barrage de maintien. Anglet menait 4-3 à sept minutes de la fin devant Angers avant de s'incliner 4-6. Et Dijon, qui menait 2-1 à Megève après deux tiers-temps, a encaissé une défaite 3-2 aux allures de sentence.

Les leaders, eux, ont déroulé. Quels que soient ses changements de lignes, l'attaque rouennaise continue de cartonner à l'île Lacroix, avec un 8-2 contre Villard. Et Amiens continue d'encaisser à l'extérieur... Après Rouen, c'est cette fois Briançon qui s'en est donné à cœur joie (9-3). Les deux meilleures attaques de Ligue Magnus ont ainsi passé le cap des cent buts (en vingt journées !). Grenoble n'a pas voulu être en reste et a infligé un 8-2 à Épinal avec quatre buts de Martin Masa. Est-il besoin de préciser qui était le passeur décisif à chaque fois ? Du quartet de tête, seul Morzine-Avoriaz a souffert (4-3 à Caen), mais le HCMA était aussi le seul à se déplacer.

Strasbourg a mis fin à sa série de cinq défaites depuis la trêve, mais n'a pas renoué avec la victoire. Le duo Sadoun-Aimonetto a en effet permis à Chamonix de remonter de 3-0 à 3-3 dans les sept dernières minutes.