Ligue Magnus : Chamonix aide Morzine

Chamonix a réalisé un nouvel exploit en battant Briançon 5-4 grâce à un but à cinq minutes de la fin du jeune Clément Masson. C'est un beau cadeau fait au voisin haut-savoyard Morzine-Avoriaz, qui compte désormais quatre points d'avance au classement de la Ligue Magnus. Le HCMA a en effet facilement battu Anglet 8-2, dans une nouvelle soirée difficile pour Julien Figved, remplacé à 5-0 à la onzième minute de jeu.

Les Morzinois ne sont cependant pas encore assurés de la première place. D'une part, ils doivent encore se déplacer à Rouen, qui cartonne en ce début d'année et a encore réussi un 10-4 ce soir à Épinal. Et surtout, ils n'ont pas encore joué en championnat contre Grenoble qui peut les rattraper en gagnant ces confrontations particulières. Depuis leur victoire en Coupe de la ligue, les Brûleurs de Loups n'ont commis aucun faux-pas, ni à Chamonix (on appréciera a posteriori), ni ce soir chez le vieux rival Amiens, encore enfoncé au Coliseum par une défaite 3-6. Ni le retour de Millar (pour un temps de glace quasi-symbolique) après son éviction pour l'exemple pour le précédent déplacement, ni la titularisation du jeune Buysse aux dépens du mal-aimé Raymond, qui a repris sa place en cours de match, n'ont changé quoi que ce soit à l'actuel calvaire gothique. Angers, vainqueur 5-2 de Strasbourg grâce à un doublé de Juho Jokinen, paraît maintenant à l'abri d'un retour amiénois pour la cinquième place.


Dijon a déposé un recours devant la CNOSF contre les sanctions infligées en début de saison, après avoir mis de l'ordre dans ses comptes. Le maintien sur la glace s'avère en revanche de plus en plus délicat. Certes le CPHD a gagné 4-1 contre Caen, mais il a toujours six points à rattraper, car Villard-de-Lans a raccroché le peloton en revenant de 0-2 à 5-2 contre Saint-Gervais/Megève.

François Rozenthal