Ligue Magnus : les héros sont fatigués

Alain VoginLa qualification de deux outsiders en finale de la Coupe de France l'avait prouvé, les gros clubs tirent un peu la langue en ce moment. Grenoble et Morzine-Avoriaz, qui s'affronteront pour la première place de la saison régulière après la trêve internationale, ont eu besoin de la prolongation pour s'imposer. Baptiste Amar a évité la défaite à deux minutes de la fin dans le derby isérois contre Villard-de-Lans, alors que les Pingouins ont renoué avec la victoire sans convaincre face à l'Entente Saint-Gervais/Megève. Ils ont quand même pris deux points et gardent à distance un Briançon guère plus flamboyant à Caen (3-2).

L'équipe en forme du début d'année, c'est plutôt Rouen, où le coach Alain Vogin a appelé cette semaine Arnaud Briand en appui. Une semaine chargée pour le duo avec une défaite en coupe à Angers mercredi, la perte concomitante pour un mois du capitaine Daniel Carlsson opéré jeudi au mollet, un match en retard gagné à Megève vendredi et une victoire arrachée en prolongation ce samedi chez des Dijonnais qui ne lâchent plus rien (4-3). Le CPHD n'a plus que deux points de retard sur Caen et trois sur Strasbourg. Autant dire que les deux confrontations normando-alsaciennes des deux prochaines semaines seront capitales.

Les héros de la Coupe de France ont par contre assuré leur maintien : Épinal a souffert contre Anglet, avant que les quatre buts de Jan Plch n'aient raison de la résistance basque. Forcément, le retour en championnat n'est pas facile quand on a la tête à Bercy... Angers n'a ainsi arraché in extremis la victoire que dans les deux dernières minutes contre Chamonix (4-2).