Ligue Magnus : équipe-type de janvier 2007

C'est le grand retour de Rouen. Et comme par hasard, ce sont les trois revenants qui représentent les Dragons dans cette équipe-type. Vesa Ponto, solide et efficace dans ses tâches défensives, a stabilisé l'arrière-garde normande. Éric Doucet, désormais complice des deux Thinel, est redevenu le Doudou cher à tous les enfants de l'Île-Lacroix, celui qu'on pose sur son cœur et dont on sait qu'il ne vous ne quittera jamais, ou alors au prix d'une crise de larmes assurée. Quant à Éric Fortier, le travailleur de l'ombre de la ligne Air Canada l'an passé, il a prouvé, à gauche ou à droite, sa polyvalence dans les remaniements offensifs d'Alain Vogin.

À la fois actif dans le jeu et efficace devant la cage, c'est également un descriptif qui peut s'appliquer à Pierre-Luc Sleigher, le petit gabarit du Québec dont la contribution ne se dément pas dans l'attaque briançonnaise.

Si Morzine-Avoriaz a un peu baissé de pied avec deux défaites, cela a ravivé l'ambition de Grenoble, qui peut espérer ravir la première place grâce à la meilleure défense du championnat. Les Brûleurs de Loups disposent pour cela du n°1 incontesté de la Magnus, Eddy Ferhi, qui ne jouait pas lors de leur seule défaite du mois contre Dijon, et aussi du défenseur international Baptiste Amar, qui est toujours le joueur français aux présences les plus régulières dans les équipes-types.

Équipe-type de janvier : Eddy Ferhi (Grenoble) ; Baptiste Amar (Grenoble) - Vesa Ponto (Rouen) ; Éric Fortier (Rouen) - Éric Doucet (Rouen) - Pierre-Luc Sleigher (Briançon).