Ligue Magnus : premier tour sans surprise

Le suspense aura tourné court dans le premier tour des play-offs. Caen n'a tenu qu'un tiers-temps à Amiens avant de s'effondrer 5-1 face à des Gothiques emmenés par le duo Laurent Gras - Loïc Sadoun, accompagnés sur la deuxième ligne par un Rob Millar un peu réhabilité, histoire de ne pas exagérer son cas en ne l'utilisant plus. Épinal a pris trois buts en dix minutes à Chamonix, et si le temps mort demandé par Pierre-Yves Eisenring a stoppé l'hémorragie, il était impossible de remonter un tel handicap (4-2).

Mais certaines équipes ont vendu chèrement le peau. Le Mont-Blanc n'a cédé que dans les dix dernières minutes à Villard-de-Lans (4-1). Et la palme revient sans doute à Strasbourg, qui n'était pas donné favori mais qui a très longtemps tenu le nul à Angers, grâce à un but et une assistance d'un ex-Duc, Philippe Choinière. Cependant, à deux minutes de la fin, Damien Brau-Arnauty a été pénalisé pour cinglage. François Dusseau a alors pris un temps mort pour organiser la mise au jeu et a bien évidemment aligné Martin Lacroix, déjà impliqué de la même façon sur le but décisif à l'aller. Cette fois, Irani n'a pas tiré directement sur l'engagement, il a transmis le palet à Simon Lacroix, mais le résultat a été le même : but (3-2). L'efficacité dans les cercles de son centre vétéran a été une des clés de la qualification d'Angers. Et l'heure de la retraite a donc sonné pour le capitaine strasbourgeois Stéphane Hohnadel, qui avait annoncé l'arrêt de sa carrière la veille.

Place maintenant à quelques belles affiches pour les quarts de finale :

Morzine-Avoriaz 80% / Villard-de-Lans 20%

Grenoble 80% / Chamonix 20%

Briançon 70% / Amiens 30%

Rouen 75% / Angers 25%