Ligue Magnus : les trophées

Eddy Ferhi

Les trophées de Ligue Magnus n'étaient pas tous évidents à attribuer cette saison. Le titre de meilleur gardien pouvait difficilement échapper à Eddy Ferhi, et pour celui de meilleur espoir, Sacha Treille, avec sa contribution défensive très utile pour un junior, paraissait le candidat le plus pertinent, même si le cadet Auvitu a été un challenger. Mais pour celui de meilleur joueur français, en revanche, la course paraissait assez ouverte. Toutes les hypothèses étaient permises, y compris l'élection d'un défenseur (Baptiste Amar, battu au deuxième tour de scrutin) qui aurait été inédite. C'est finalement Jonathan Zwikel qui a été élu par les entraîneurs de Ligue Magnus et le sélectionneur national, pour le rôle qu'il a joué dans la première place de Morzine-Avoriaz. Le club haut-savoyard est d'ailleurs le grand vainqueur de ces désignations, puisque Stéphane Gros, en sachant gérer cette équipe qui mêlait des joueurs étrangers de bon calibre et des Français qui ont su accepter des rôles spécifiques dans l'ombre, a été élu meilleur entraîneur.

Meilleur joueur français : Jonathan Zwikel (Morzine-Avoriaz).

Meilleur espoir : Sacha Treille (Grenoble).

Meilleur gardien : Eddy Ferhi (Grenoble).

Meilleur arbitre : Marc Mendlowictz / Frédéric Bachelet.

Meilleur entraîneur : Stéphane Gros (Morzine-Avoriaz)