Division 1 : Courbevoie repasse deuxième

Neuilly-sur-Marne, en pleine lutte pour la place de barragiste, a été durement frappé par la déchirure musculaire dont a été victime son gardien Roman Svaty. La semaine dernière, c'est sa doublure Eddy Persico qui avait gardé les cages lors de la défaite à Valence. Finalement, les Nocéens ont pu trouver un remplaçant en utilisant la règle du joker médical, autorisé uniquement en cas de blessure d'un gardien. Ils ont ainsi engagé Jonathan Pelletier, récemment éliminé en demi-finale du championnat des Pays-Bas avec Amsterdam. En 2004, Pelletier avait participé au jeu de télé-réalité "Making the Cut" dont le vainqueur gagnait une place au camp d'entraînement des Chicago Blackhawks. Une situation un peu paradoxale pour Pelletier, puisque Chicago l'avait justement drafté en 1998, sans jamais le mettre sous contrat !

Pelletier a encaissé un but dès la quatrième minute contre Montpellier, il s'est repris par la suite mais l'attaque de Neully-sur-Marne a été moins performante que d'habitude (2-2). Comme les autres prétendants Amnéville et Gap se sont neutralisés (4-4), la soirée fait l'affaire de Courbevoie qui reprend la deuxième place après avoir gagné 3-2 à Valence grâce à un doublé de Jan Timko. Le problème pour le COC, c'est qu'il reçoit l'épouvantail Tours la semaine prochaine. Les Diables noirs paraissent cependant prenables, puisqu'ils ont concédé un étonnant match nul à domicile contre Le Vésinet (6-6). Le gardien tourangeau Arnaud Goetz a été en difficulté pour une de ses rares titularisations.

En poule de relégation, le retour de Francis Larivée - qui a vu sa suspension réduite en appel - dans les cages de Viry n'a pas empêché Bordeaux de ramener une victoire synonyme de maintien (5-2). Garges-lès-Gonesse aurait bien voulu en faire autant, mais a été battu (5-4) à Dunkerque, qui revient à un point, sur un but à vingt-quatre secondes de la fin de Benjamin N'Guyen. Limoges y croit encore après deux buts de Tomas Valko qui lui ont permis de ramener un nul 3-3 de Cergy.