Publicité

Suisse : Davos et Berne en finale

Comme prévu, Berne et Davos ont rallié la grande finale de LNA. Tous deux en cinq manches, certes, mais assurément pas de la même manière. Les Bernois, monstres de solidité et de rigueur défensive, ont aussitôt rebondi après leur revers au match 4. Évidemment, Marco Bührer y est allé de son jeu blanc alors que l'ailier suédois Christian Berglund s'est mis au diapason de ses collègues étrangers en scorant par trois fois au début du derniers tiers-temps (4-0). La note est salée pour Zoug, qui n'a jamais pu trouver la moindre solution au casse-tête bernois et dût même son disputer son dernier match avec cinq défenseurs valides...

Là où Berne a misé sur une organisation sans faille, Davos a plutôt misé sur son cœur et ses individualités pour venir à bout de Kloten (3-1). Le but du jeune Dino Wieser (18 ans et préféré à un vieux briscard comme Gian-Marco Crameri par le coach Arno Del Curto), en supériorité numérique, débloqua la situation en début de match avant que l'offensif Fabian Guignard ne rétablisse la parité à l'approche du tiers médian. Le Tchèque Petr Taticek offrit l'avantage aux Grisons en deuxième période avant que son compatriote Josef Marha ne scelle l'élimination des Kloten Flyers (3-1). Ceux-ci n'ont pas démérité et seront restés fidèles à leur étiquette de trouble-fête.