République Tchèque : le champion des champions

Ce sont les deux derniers champions, Pardubice et le Sparta Prague, qui se retrouveront en finale tchèque : une vraie affiche qui promet une chaude ambiance, et en quelque sorte un retour à l'ordre établi après plusieurs saisons riches en surprises. L'unique bouleversement de la hiérarchie, c'est le Sparta qui l'a réalisé en sortant le solide vainqueur de la saison régulière, Liberec. Les tigres blancs avaient pourtant ouvert leur demi-finale par une victoire, mais ils ont touché trois poteaux au match 2, et ils n'ont plus été les mêmes après cette défaite à domicile. Peu à peu la malchance s'est transformée en nervosité, en peur de perdre, en relances fébriles, en indiscipline et en jeux de puissance sans solutions. On disait que le Sparta retomberait sur terre en play-offs, que sa défense était faible et ses gardiens instables... Et pourtant, le tenant du titre est bien en finale. Et il le doit surtout à Jaroslav Hlinka, impérial dans cette série avec trois buts et cinq assistances.