Suisse : Berne, quand la défense va

Si l'indécision flottait avant la première mise au jeu, Davos a clairement démontré au SCB que le choc frontal attendu aura bien lieu. La première manche donna raison aux Grisons, plus résistants défensivement et assurément plus réalistes (3-2). Habituellement discret en saison régulière, le centre tchèque Josef Marha a confirmé son étiquette d'homme des grands rendez-vous en marquant deux jolis buts sur contre-attaque, dont un en désavantage numérique. Reto von Arx, également sur une échappée, passa la dernière couche (3-2).

Une bonne piqûre de rappel pour des Bernois qui remirent les pendules à l'heure au deuxième round. Un 4-0 sonnant et trébuchant dans une BernArena pleine aux as (près de 17 000 personnes) et confirmée dans la semaine comme patinoire majeure des futurs mondiaux 2009. En haussant le ton comme il savent si bien le faire dans leur antre, les joueurs de la capitale fédérale ont proprement rendu la monnaie de leur pièce aux Grisons, excessivement nerveux et qui perdirent coup sur coup leur prolifique buteur tchèque Zbynek Irgl (blessé) et le top-scoreur Alexandre Daigle, sorti en troisième période pour des problèmes d'ordre cardiaques. Cela fait presque un mois que Berne et Marco Bührer, blanchi pour la cinquième fois depuis le début des séries éliminatoires, sont invaincus chez eux...

Pour le premier volet du barrage de promotion/relégation, Bienne, récent champion de LNB, s'est cassé les dents face à Langnau Tigers opportunistes et réactifs. Œil pour œil et dent pour dent, les Emmentalois ont su contenir les assauts biennois pour faire la différence en deux minutes, juste après l'égalisation du Canadien Kirby Law. Malgré le succès (4-1) du pensionnaire de LNA, ce derby bernois est sans doutes loin d'être terminé.