Moins de 18 ans : pas désespéré ?

On était déjà prêt à enterrer l'équipe de France des moins de 18 ans. Après un 2-15 presque historique à ce niveau, encaissé face au Bélarus, et des claques pas moins cinglantes contre la Slovénie (2-6) et l'Italie (2-7 dont 0-6 au premier tiers), le maintien paraissait un doux rêve, et l'on pointait du doigt à l'avance des gardiens apparemment pas au niveau. Et puis, cet après-midi, les jeunes Bleus ont battu l'Autriche aux tirs au but. Ils l'ont justement fait grâce à leur gardien, Clément Fouquerel, qui a arrêté 56 tirs sur 60 alors que son équipe était largement dominée. Il y a donc encore un espoir de rester en division I. Si la France bat le Kazakhstan jeudi prochain, elle devrait se maintenir... sauf si l'Autriche bat l'Italie en prolongation ou aux tirs au but dans la foulée, un scénario qui sauverait les deux adversaires aux dépens de la France.

Dans l'autre groupe de division I, le Danemark a logiquement obtenu son retour dans l'élite mondiale, sous l'impulsion de ses deux pépites formées à Rødovre et évoluant en Suède chez les juniors de Frölunda, Mikkel Bødker et Lars Eller.