Mondial de division I, groupe B

Pendant que l'équipe de France partait en Chine, les adversaires qu'elle avait rencontrés à Amiens faisaient un voyage moins loin direction Ljubljana. On y retrouvait la Grande-Bretagne, qui changeait de sélectionneur et de philosophie en battant le rappel des anciens, la Hongrie, quasi-inchangée pour sa part, et le Japon, qui devait confirmer le nouvel enthousiasme dont il avait fait preuve en Picardie.

Face à eux, la Slovénie à domicile faisait figure de favorite, a fortiori avec l'arrivée de sa nouvelle star de NHL Anze Kopitar. La Lituanie quant à elle restait sur le meilleur Mondial de son histoire et voulait prouver que ce n'était pas qu'un feu de paille. On ne donnait que peu de chance à la Roumanie de se maintenir dans un tel contexte...