Raimbourg remercié de Chicoutimi

L'aventure de Germain Raimbourg en Junior Majeur se sera arrêtée au bout de seulement trois jours. Le jeune Français n'aura même pas eu l'opportunité de disputer le moindre match amical. L'instructeur-gérant des Saguénéens de Chicoutimi, Richard Martel, a été laconique dans l'explication officielle de ce renvoi prématuré : "Raimbourg n'était pas en mesure de se tailler une place sur nos deux premières lignes à 19 ans. Je n'ai pas de problème à commencer la saison avec un seul Européen (Kirill Tulupov)."

Les Sags se sont un peu fourvoyés en draftant un jeune Français qui n'était pas international junior et ne faisait pas partie des meilleurs de sa génération, et aujourd'hui ce camp vite avorté ne va pas aider la réputation des Français en junior majeur - qui était en hausse à cause de la réussite inattendue d'Antoine Roussel.

Germain Raimbourg devrait rentrer à Montpellier puisque le club avait indiqué qu'il le reprendrait s'il n'était pas conservé à l'issue du camp.