Division 2 : Lyon battu

C'est peu dire que les Lyonnais sont favoris de la D2. Leurs résultats en amicaux face à des clubs de D1, et leur brillante victoire au trophée Copifac, ont fait des hommes de Christer Eriksson l'épouvantail du championnat. Cependant, le calendrier leur réservait en amuse-bouche un déplacement difficile à Nice. Et il faut croire que les Azuréens ont retrouvé les ingrédients d'il y a deux ans : une abnégation défensive et un gardien solide (Daniel Svedin). Les Niçois ont en effet gagné 2-1 et prouvé que la D2 ne se résumera pas à une seule équipe.

Dans cette poule est, on voulait jauger la performance du relégué et des promus. Le relégué Dunkerque a sauvé le nul 5-5 chez la réserve du Mont-Blanc grâce à deux buts de N'Guyen et Dubois dans les cinq dernières minutes. Quant aux promus, Clermont-Ferrand a battu Champigny 10-6 (photo), mais Mulhouse a perdu 8-4 à Asnières, qui déplore cependant la blessure de son nouveau défenseur finlandais Anssi-Pekka Aura.

Les matches ont été beaucoup moins serrés dans l'ouest : un 7-2 de Brest contre la réserve caennaise, un 8-3 de La Roche à Cherbourg et surtout un 15-2 de Cholet contre les pauvres Meudonnais qui ont encaissé neuf buts en dix-sept minutes. Toulouse a gagné son seul derby à Font Romeu (8-5).