Division 1 : Neuilly seul favori vainqueur

Quelques contre-performances en préparation, et pour couronner le tout, la commission de discipline qui a suspendu hier la petite merveille Martin Gascon pour une altercation lors du tournoi de Bordeaux : autant de raisons qui conduisaient à craindre le tournant du début de saison pour Neuilly-sur-Marne. Mais à défaut de Gascon, la dernière recrue Garrett Larson, l'Américain venu de CHL, était présent. Et c'est lui qui a renversé le score à Annecy. Les Chevaliers du Lac, qui ont mené 2-0 après dix minutes, ont ainsi dû s'incliner (3-7).

Non seulement les Bisons ont bien négocié leur entrée, mais ils ont été les seuls parmi les favoris. Le n°1 Gap n'a pu ramener qu'un point du difficile déplacement à Amnéville (4-4). Montpellier a également concédé l'égalisation à deux minutes de la fin à Avignon (3-3). Mais la plus grande déception est venue de Courbevoie, qui a sombré à domicile (2-4) devant Cergy, emmené par un doublé de Roland Fontaine.

Cette première journée de D1 en poule unique a aussi donné lieu à des matches à rebondissements. Viry a mené 2-0 à Bordeaux jusqu'à un but-gag encaissé par Francis Larivée, avant de craquer physiquement sur la fin en prenant trois buts dans les cinq dernières minutes (6-3). La perf est venue de Valence, qui, avec un effectif sans la moindre recrue (l'ex-Strasbourgeois Éric Medeiros, récemment engagé, n'a pas encore sa licence), a réussi à remonter trois buts de retard pour obtenir le troisième match nul de la soirée à Garges (3-3).