Top/flop européen de septembre 2007 : Dukla Trencín (top)

Neuf matches, neuf victoires (dont une en prolongation et deux aux tirs au but), c'est un début de saison parfait que signe le Dukla Trencín. Cela rappelle ce qui s'était passé il y a quatre ans, quand l'ex-club militaire était resté invaincu pendant quatorze journées grâce à l'idole locale Marian Gaborik, en bras de fer avec son club nord-américain de Minnesota. Mais il n'y a pas de point commun avec aujourd'hui : si toute la presse a annoncé la possible incorporation de Ronald Petrovicky en attente d'un nouveau contrat NHL, il n'a pas encore joué même si. La raison du succès n'est pas à chercher non plus chez le défenseur offensif Richard Lintner : il est là provisoirement jusqu'au 20 octobre, parce qu'il ne passe que six mois par an en Suède pour raisons fiscales, mais il n'a été utilisé que deux fois.

C'est en fait avec un effectif très stable que Trencín domine l'Extraliga slovaque. Le nouvel entraîneur tchèque Antonin Stavjana a simplement amené deux joueurs de Nitra dans ses valises (Viliam Cacho et Samir Saliji) pour remplacer les partants Tibor Melicharek et Jiri Hes. Et le joueur qui cartonne en ce début de saison, en occupant la tête des marqueurs avec 13 points, est un quasi-anonyme. Le centre Peter Huzevka, qui vient de fêter ses 31 ans, a atteint en un mois la moitié de son total de l'an dernier (27), qui constituait pourtant déjà un record en carrière. Sa ligne avec Cacho et Jan Pardavy fonctionne bien, mais c'est toute l'équipe qui se balade pour l'instant... dans le plus déséquilibré des championnats majeurs.