Top/flop européen de septembre 2007 : Pardubice (flop)

S'il y a une équipe qui peut être envieuse d'un tel bilan à l'extérieur, c'est bien Pardubice. Le club de Bohême orientale a tout ce qu'il faut pour être le favori de l'Extraliga cette saison, à un détail près : sa patinoire. Totalement reconstruite et modernisée pour le Mondial junior 2002, l'enceinte, qui affichait complet à chaque match de l'équipe locale, est de nouveau en travaux pour être aménagée et aménagée à plus de dix mille places pour le Mondial junior 2008. Mais dans le même temps, Pardubice doit commencer le championnat à l'extérieur. Lors du premier aller-retour, il va donc falloir d'abord se rendre chez tous ses adversaires. Et loin de ses bases, Pardubice est à la peine. Il a péniblement accroché deux succès aux tirs au but, exercice dans lequel le second gardien Lukas Sablik (Lasak se remet encore de son opération au genou) s'est montré intraitable, et pointe à l'avant-dernière place du classement

Cet exil temporaire n'est pas le plus grave, car le jeu en vaut sans doute la chandelle : le club restera toujours en pointe au niveau de l'infrastructure, et il n'est pas près d'être rattrapé au classement des affluences. Ce qui rend Pardubice vraiment morose, c'est la perte de Martin Cech dans un accident de voiture en début de mois, juste après sa victoire en Coupe. Bien que Cech n'ait passé qu'une saison dans le club, celui-ci a annoncé que son n°3 serait retiré. Un ressort s'est cassé dans cette équipe en deuil.