Ligue Magnus : équipe-type de septembre

Mikael Pettersson (Grenoble)On a changé de saison, mais on ne perd pas les bonnes habitues. Solide dans le choc d'ouverture à Rouen, le gardien grenoblois Eddy Ferhi, qui n'a pas tardé à obtenir son premier blanchissage contre Chamonix, reprend sa place bien au chaud dans l'équipe-type. Il est indétrônable, et il l'est même dans sa propre équipe puisqu'il est aussi aligné en Coupe de la Ligue désormais.

Au sein de sa défense assez homogène, c'est Viktor Wallin qui est le plus en vue. Il encadre bien l'espoir Teddy Trabichet sur le bloc des Tchèques et se démarque comme l'un des meilleurs défenseurs défensifs actuels. Dans le même temps, Éric Lavigne sort du lot comme le défenseur offensif du moment. Aussi discipliné que son collègue, il tient un rôle plus important à Angers et est nanti d'un gros temps de glace. C'est l'un des deux débutants en Ligue Magnus à figurer d'entrée dans l'équipe-type.

L'autre est plus attendu. Mikael Pettersson, le champion de Suède avec MODO, est comme prévu un gros calibre pour le championnat. Il est déjà régulier et l'a tout de suite marqué de son empreinte, tout en donnant l'impression de pouvoir encore faire mieux. Pour l'instant, c'est en effet la ligne Valcak-Broz-Masa qui tourne le mieux, et ces automatismes profitent au finisseur Martin Masa, auteur d'un but et d'une assistance à Rouen (comme Pettersson) puis d'un triplé dans le remake de la finale contre Morzine.

Au centre, le jeu était assez ouvert. Éric Fortier, maillon essentiel du bon début de saison angevin, ou même le revenant Carl Mallette, qui participe beaucoup au jeu rouennais, étaient de bons candidats. Mais l'équipe-surprise du début de championnat, c'est Saint-Gervais/Megève, et cela rappelle le très bon niveau atteint par Clément Masson. Parfois envisagé dans l'équipe-type la saison passée avec Chamonix, il mérite cette fois la consécration. Alliant rapidité et sens du jeu, il a contribué avec ses trois assistances à l'exploit du Mont-Blanc au Coliseum.

L'équipe-type de septembre : Eddy Ferhi (Grenoble) ; Viktor Wallin (Grenoble) - Éric Lavigne (Angers) ; Mikael Pettersson (Grenoble) - Clément Masson (Saint-Gervais/Megève) - Martin Masa (Grenoble).