Ligue Magnus : c'est déjà Noël

Carl Mallette (Rouen)Comme la semaine dernière, les matches de Ligue Magnus sont avancés pour cause de rugby. Certaines équipes ont d'ailleurs déjà pris leur précaution pour la finale, puisque le Briançon-Morzine de la semaine prochaine sera joué à 18h.

Ce week-end-ci, deux matches ont été décalés le vendredi. Épinal a connu le même honneur que les précédents visiteurs de l'est (Dijon et Strasbourg) : mener 2-1 à l'île Lacroix au quart d'heure de jeu. Ensuite, comme les autres, les Dauphins ont vu le Dragon se réveiller, et Rouen s'est largement imposé (7-3) Victoire encore plus nette pour Tours qui a défait Chamonix 8-3. Blessé en septembre, le renfort canadien Dominic Noël rattrape le temps perdu puisqu'il a amassé 1 but et 5 assistances. Il faut dire qu'à ses côtés il y a un certain Miroslav Pazak (4 buts et 2 assistances). Ces deux-là tournent bien avec Sebo, tandis que le duo Perna-Filip se découvre. Bob Millette est-il en train de trouver ses lignes ?

Les leaders ne se laissent cependant pas remonter et poursuivent leur chemin. Grenoble a remporté le choc contre Briançon (3-2) avec des buts de Valcak, Hecquefeuille et Amar, pendant qu'Angers, en déplacement à Megève, a été mis sur orbite rapidement par un doublé de Hermanni Vidman (5-2).

Caen est toujours à la recherche de sa première victoire. Les Drakkars ont simplement pu arracher un point face à Villard-de-Lans. Mais Frédéric Brodin, assistant de l'égalisation tardive de Liska, a ensuite pris une pénalité. Et en prolongation, les hommes de Stéphane Barin ont profité de cette supériorité pour remporter la victoire sur un but de Christopher Lepers.

Strasbourg a trouvé de l'énergie après la défection de Selinger et Arvai pour ramener de Morzine-Avoriaz une victoire inattendue (3-2). C'est un cinglage d'Ågren qui a permis à Milan Dirnbach d'inscrire le but de l'exploit à une minute de la fin. Les Alsaciens se dégagent donc du bas de tableau occupé par Caen, Chamonix et... Dijon. Le CPHD est en fait victime de ses matches en retard. Il n'a pas pu jouer ce soir contre Amiens : sa patinoire réouvre mardi avec une nouvelle tour de refroidissement, et le Coliseum a été utilisé pour retransmettre la demi-finale de Coupe du monde de rugby, empêchant d'inverser le match.