Top/flop européen d'octobre 2007 : Trinec (top)

En mai dernier, l'imprévisible gardien international tchèque Roman Cechmanek, encore convoité notamment en Russie (Omsk), avait resigné pour deux années supplémentaires à Trinec. Arrivé en janvier, il s'y était fait adopter en quelques semaines en qualifiant son équipe en quart de finale, et il semblait être celui qui mettrait enfin un terme à la faiblesse habituelle de ce club dans les cages. Ce n'est pas pourtant pas tout à fait le cas. Si Trinec vient de remporter neuf victoires en dix journées dans ce mois d'octobre, il ne le doit en effet pas à Cechmanek, blessé. C'est sa doublure Martin Vojtek qui tient la baraque, et il épate tout le monde avec 96,2% d'arrêts. Certains médias ont même critiqué que ce Vojtek, qui a été n°2 ou au mieux n°1-bis toute sa carrière, ne soit pas testé en équipe nationale au prochain tournoi Karjala. Ne s'enflamme-t-on pas un peu vite pour un seul - très bon - mois ?

Le potentiel de l'autre révélation du moment, David Kveton, est moins sujet à caution. Ce joueur formé à Novy Jicin est passé par toutes les équipes nationales de jeunes, et on le verra encore à la fin de l'année au Mondial junior puisqu'il a 19 ans. Jouant depuis quatre ans à Vsetín (hormis quelques mois en junior majeur), il s'est retrouvé le bec dans l'eau lorsque le club morave a été recalé par la ligue en août et contraint de démanteler son équipe senior. Il a retrouvé une place à Trinec, et on pouvait craindre qu'il ait moins de temps de jeu que dans une équipe aussi affaiblie que Vsetín. C'est le contraire : Kveton progresse vite et a déjà marqué sept buts, démontrant une fois de plus ses belles qualités offensives.