Coupe Continentale : imbroglio ukrainien

On sait que Grenoble organisera la demi-finale de Coupe Continentale en novembre prochain. Les Brûleurs de Loups sont assurés de rencontrer deux adversaires de très haut niveau, sans doute Salzbourg et le Yunost Minsk ou le Torpedo Ust-Kamenogorsk. Mais l'incertitude demeurait sur la qualité du troisième adversaire, tant la poule C paraissait plus faible.

Cela ne fait que se confirmer avec les difficultés rencontrées actuellement par l'ATEK Kiev. Il a envoyé un fax à l'IIHF en expliquant qu'il ne pourrait pas participer au deuxième tour, qui aura lieu à Tilburg dans dix jours. Tout cela parce qu'il y a de la friture sur la ligne avec le Sokol Kiev, qui était censé prêter quelques joueurs pour l'occasion (ce qui aurait été un échange de bons procédés puisque l'ATEK avait lui-même prêté des joueurs au Sokol pour la Coupe Continentale il y a un an). On pourrait se dire que le champion d'Ukraine n'a qu'à se débrouiller pour envoyer une équipe, même sans renfort extérieur. Oui mais voilà, il n'a pas assez de joueurs ! Il aligne en championnat un bloc de cadets nés en 1990, trop jeunes pour participer d'après les règlements de la compétition européenne.

L'affaire a fait désordre en Ukraine, donnant une image dégradée du hockey local qui n'avait pas besoin de ça. Hier, les choses ont semblé se décanter : les dirigeants du Sokol se sont empressés d'affirmer qu'il n'y avait pas de problème et qu'ils prêteraient deux joueurs de leur réserve à l'ATEK (l'équipe première joue dans le championnat russe au même moment). Tout est bien qui finit bien ? Pas encore. Les effectifs devaient être déposés avant vendredi dernier, et l'ATEK n'est pas encore inscrit. Dans le même temps, la fédération internationale a repêché le Mladost Zagreb, arrivé deuxième du premier tour. À ce compte, qui sera le quatrième larron qui débarquera à Grenoble ? Le club-hôte de Tilburg ou une équipe de Dunaujvaros qui n'aligne plus guère que des juniors ? Merci à l'IIHF pour ces groupes déséquilibrés qui ont créé ce problème.