Coupe de France : Brest le plus difficile à battre

En raison du report de plusieurs matches (Nice-Grenoble, Neuilly-Cergy et Cholet-Angers), les huitièmes de finale de Coupe de France se résumaient ce soir à des duels intra-Magnus. Or, on a vu hier soir avec la sixième victoire d'Angers sur Caen en trois mois lors du match en retard du tour précédent (11-3 avec cinq buts de Metsäranta) que ce n'était pas forcément les duels les plus serrés.

En effet, c'est le seul club de Division 2 en lice aujourd'hui, Brest, qui s'est incliné par la plus petite des marges. Tours, qui vient de recruter son "second remplaçant" de Jonathan Gauthier, le physique défenseur slovaque Robert Filip, s'est qualifié difficilement en Bretagne, sur le score de 4-3.

Les confrontations "magnusiennes" ont eu des résultats plus nets. Morzine-Avoriaz a infligé un sévère 7-0 au Mont-Blanc sur sa glace de Megève, avec un quadruplé pour Luc Tardif junior. Briançon a battu Villard-de-Lans, avec deux buts et une assistance de Damien Raux, sur la lancée de sa prestation avec l'équipe nationale. Rouen a blanchi Amiens 4-0, dans un match qui a toutefois été longtemps animé. Et Strasbourg a toujours fait la course en tête (7-4) devant une équipe d'Épinal décidément peu en réussite dans les derbys.