Division 1 : la folle remontée de Montpellier

Depuis leur victoire-déclic sur Reims, on n'arrête plus les Montpelliérains qui viennent d'enchaîner six victoires consécutives. Ce soir, ils ont largement profité des absences défensives d'un concurrent direct, Courbevoie, pour lui inscrire quatre buts dès le premier tiers et dérouler sur la fin pour une impressionnante victoire 7-1. Avec cette victoire, les Vipers étaient assurés de gagner une place, puisque les deux équipes devant eux s'affrontaient. Dans ce duel capital pour la quatrième place, c'est Amnéville qui s'est imposé devant Avignon (3-2). En plus, Pascal Ryser a offert un petit cadeau à son ex-équipe de Montpellier : son club de Reims a en effet accroché Bordeaux (3-3). Entre le troisième Bordeaux et le cinquième Montpellier, il n'y a donc plus qu'un point. Devant, par contre, plus personne ne reverra Neuilly et Gap, qui a bien négocié son déplacement à Annecy avec une victoire 4-2.

Ce point pris par Reims, conjugué à la victoire de Viry sur Valence (7-1), n'arrange pas les affaires des deux derniers, qui voient le peloton s'éloigner. Le Vésinet n'a strictement rien pu faire contre Neuilly-sur-Marne (2-10). Cergy avait pris espoir avant d'aller à Garges-lès-Gonesse en apprenant les absences du gardien titulaire Tom Charton et du buteur tchèque Havel. Avec la doublure Beaudoin dans les cages, Cergy accrochait encore un 4-4 à la mi-match. C'est alors que les Chiefs ont montré leur force. D'une part, Charton est rentré et n'a plus rien encaissé. D'autre part, si Ales Skokan avait marqué tout seul les quatre premiers buts, quatre autres buteurs - dont trois Français - ont participé à la suite de la victoire dans le derby du Val d'Oise (9-4).