Division 1 : le vent vient du Sud

Aussi incroyable que cela puisse paraître à l'heure où le thermomètre passe en dessous de zéro un peu partout en France, le vent vient du sud en division 1. Cela fait quelque temps qu'il souffle en faveur de Montpellier. Et ce n'est pas Amnéville qui aurait pu se barricader pour l'éviter : les Mosellans, qui tournent habituellement à quatre défenseurs titulaires, en ont deux blessés : Lukas Cvejn et Marian Hanzel. Et un troisième, Rastislav Kozik, a reçu une pénalité de match à mi-rencontre pour un coup de tête ! Il ne restait donc qu'un arrière de métier, David Hennebert, plus le junior Nicolas Biaison appelé en renfort. On ne s'étonnera donc pas du score de 5-0.

Mais ce résultat doit être mis en parallèle avec celui d'Avignon, qui a fait chuter Bordeaux 4-1 grâce à un doublé de Mathieu Becuwe. Les Vauclusiens n'ont pas une attaque qui fait particulièrement peur : ils n'ont jamais marqué plus de quatre buts à domicile... et pourtant, ils n'y ont jamais perdu. La cuirasse du gardien Mojmir Bozik et de sa défense pourra-t-elle faire d'Avignon la surprise du carré final ?

La défaite bordelaise fait monter Montpellier de la cinquième à la troisième place. La remontée des Vipers devrait cependant s'arrêter là car le duo de tête est intouchable. Neuilly-sur-Marne a fait exploser Garges 10-3, comme toujours avec un excellent Martin Gascon. Est-ce parce qu'il en a assez d'être occulté par ce nouveau Québécois ? En tout cas, l'attaquant tchèque Jiri Rambousek a tenu à rappeler son statut de star de la D1 : il a assisté les deux premiers buts de Gap et marqué les trois suivants face à Courbevoie (8-3).

Reims, qui a disposé de Viry 6-3, a pris ses distances sur les deux équipes du bas de tableau Le Vésinet (défait 5-2 à Valence) et Cergy, qui oscille toujours entre ses trois gardiens sans grand résultat (1-5 face à Annecy).