Nicolas Besch part en Finlande

Si Pierre-Édouard Bellemare prend une place de plus en plus importante dans une équipe de Leksand solidement en tête de l'Allsvenskan, en jouant en deuxième ligne et en supériorité numérique, ce fut plus difficile pour Nicolas Besch de s'imposer chez le leader de la deuxième division suédoise. En mal de temps de jeu, le défenseur français avait donc été prêté chez une équipe de bas de tableau, Nyköping, où il a récolté 4 points en 15 matches. Son nouveau club était satisfait de lui, et il regrette de ne pas avoir eu son mot à dire dans ce qui vient de se passer : Besch a reçu une offre du club finlandais du Sport Vaasa, et Leksand a accepté de le laisser partir, mettant fin du même coup au prêt à Nyköping qui n'a guère les moyens de le remplacer.

L'international tricolore passera donc la suite de sa saison en Mestis, la deuxième division finlandaise, dont les meilleurs joueurs sont toujours les ex-Grenoblois Tero Forsell (meilleur marqueur) et Pasi Järvinen (meilleur +/-).

Le Sport Vaasa y occupe actuellement une décevante huitième place sur douze au classement. Cette équipe compte trois étrangers dans ses rangs, tous canadiens. Deux attaquants, Blake Robson (venu d'ECHL) et Ian McNeil, cet ex-joueur d'AHL qui a fait deux courts remplacements en LNB suisse en octobre, l'une à Sierre à la place de Derek Cormier rentré au Canada en raison du décès de sa mère, l'autre à Lausanne à la place d'Eric Himelfarb blessé. Le troisième est un francophone, le gardien Jocelyn Guimond (venu de NCAA). Les étrangers ne tiennent cependant pas un rôle majeur dans l'effectif du Sport Vaasa, dont les éléments moteurs sont Finlandais.