Top/flop européen de décembre 2007 : Renon (top)

Renon

Un club qui n'a jamais rien gagné mais qui est en train de s'échapper inexorablement dans son championnat... Cette définition ne colle pas seulement à Briançon, mais aussi, de l'autre côté des Alpes, à une équipe qui est justement entraînée par un ancien joueur des Diables rouges, le Canadien naturalisé britannique Paul Adey. Il faut dire que le championnat italien s'annonce assez ouvert cette année depuis que Milan a réduit son budget et intégré des juniors, même si Bolzano est le favori désigné.

Dans ce mois de décembre, avec un bilan de sept victoires et un nul, Renon a pris sept points d'avance. Son attaque s'est montrée très réaliste, emmenée par les étrangers Dan Tudin, Josh Olson, Mark Smith... mais aussi par Enrico Dorigatti, viré l'an passé de Bolzano parce qu'il ne rentrait pas dans le système très défensif du coach MacKay. L'international letton Kaspars Astasenko est devenu le patron de la défense avec son jeu agressif et ses provocations souvent usantes. Mais la clé du succès jusqu'ici, c'est le gardien québécois Frédéric Cloutier. Le meilleur joueur d'ECHL en 2002 réussit d'excellents débuts en Europe en faisant étalage de ses réflexes à chaque match.