Équipe-type de décembre de Ligue Magnus

Avec quatre victoires pour une seule défaite, en prolongation à Tours avec un point glané au passage, Épinal a connu de loin le meilleur mois de son histoire en Ligue Magnus. C'est ainsi la première fois que deux Dauphins jouent dans l'équipe-type. Très solide en plus d'être extrêmement mobile et discipliné, Stéphane Gervais est surtout le blueliner qui manquait tant aux Vosgiens pour avoir un jeu de puissance de haut niveau, actuellement le troisième du championnat derrière ceux de Rouen et Briançon ! Le slap surpuissant du Canadien en est l'arme fatale.

Chassard GuillaumeMais la plus belle surprise du moment, c'est la forme étincelante de Guillaume Chassard. Le poumon du deuxième trio a vu croître ses responsabilités et son instinct offensif. Sa régularité, couplée à un dynamisme de tous les instants et une confiance absolue devant le filet, en font un leader très complet. Le Français et aujourd'hui le meilleur buteur de Ligue Magnus (19 buts, soit plus d'un par match), ex-aequo avec des finisseurs aussi réputés que Doucet et Masa.

Une seule équipe a fait mieux en décembre, Briançon, qui s'est imposé en leader du championnat. Offensivement, Jean-François Dufour est le plus régulier, et il a réalisé une grande performance lors du match au sommet à Rouen en jouant juste et intelligemment, faisant souffrir un adversaire direct aussi solide que Glad. L'envol des Diables Rouges est surtout dû cette année à la meilleure défense du championnat. Cette solidité est incarnée mieux que quiconque par le roc hongrois Viktor Szélig, impeccable dans les tâches défensivement où il est sans doute le plus sûr.

Au centre, aucun joueur n'apporte autant à sa formation que Ludek Broz à Grenoble. Il a marqué trois fois dans le naufrage des siens à Chamonix, sauvé le match à lui seul contre Dijon, et été décisif aux tirs au but à Amiens. Il a vraiment joué un rôle de leader en tirant non seulement sa ligne mais l'ensemble de son équipe dans une passe assez difficile.

Enfin, dans les cages, Pascal Favarin a encaissé 10 buts seulement en 5 journées, une moyenne très rarement atteinte dans une équipe de bas de tableau de Ligue Magnus. Redevenu seul titulaire cette année après des années de partage des tâches avec Nogaretto, il assume ce statut avec de très belles performances en cette fin d'année 2007. Il a pris une part déterminante dans les victoires contre Tours et à Megève, avec un blanchissage à la clé, et c'est grâce à lui que Villard-de-Lans est aujourd'hui au-dessus de la barre dans la lutte très serrée pour éviter la treizième place.

Équipe-type de décembre : Pascal Favarin (Villard-de-Lans) ; Viktor Szélig (Briançon) - Stéphane Gervais (Épinal) ; Jean-François Dufour (Briançon) - Ludek Broz (Grenoble) - Guillaume Chassard (Épinal).