Coupe de France : une finale classique

Si la première finale de coupe à Bercy avait opposé deux équipes peu habituées aux grands rendez-vous (Angers et Épinal), la deuxième verra s'affronter deux grands favoris, qui étaient déjà face-à-face en finale il y a quatre ans : Rouen et Grenoble.

Les Dragons de Rouen ont mis un peu plus de quatre minutes à anéantir les espoirs du dernier outsider de la compétition en marquant deux buts à Strasbourg. Toujours trop fort pour l'Étoile noire, le RHE s'est imposé 6-3 en Alsace.

À Grenoble, le gardien angevin Ville Koivula n'a pas pu rééditer sa performance de samedi en championnat, et les Brûleurs de loups, même sans Ludek Broz, se sont lâchement offensivement pour éliminer le tenant du titre avec un score "à la rouennaise" (8-5). Voilà qui promet du spectacle le dimanche 17 février au POPB.