Mora ne s'en sort pas

La trêve internationale arrive alors que l'Elitserien a joué 44 de ses 55 journées. Après 80% de la saison, la situation du dernier Mora, décroché cinq points derrière, apparaît comme la plus problématique, même si elle est loin d'être insurmontable avec une victoire à trois points.

Mora est à la recherche d'une victoire depuis cinq rencontres, et c'est donc ce qui a provoqué un nouveau changement d'entraîneur. En décembre (voir top/flop), le licenciement de Magnus Arvedson avait été controversé. À l'évidence, il n'a pas porté ses fruits. L'ancien joueur de NHL a vu sa cote remonter, puisqu'il a été appelé comme assistant en équipe nationale de Suède ce week-end. Dans le même temps, son successeur Per Djoos se faisait à son tour virer de Mora. Cette fois, ce ne sera plus un jeune retraité qui s'occupera de l'opération-maintien, mais un coach expérimenté, le Finlandais Kari Eloranta, qui avait dans un premier temps été engagé comme adjoint.