Le baroud de Chamonix

Briançon s'était fait prendre la tête du championnat dans la semaine par Rouen, qui avait avancé son match en prévision de la finale de Coupe de France demain à Bercy. Les Diables Rouges souhaitaient donc récupérer leur bien, mais ils ont été longtemps menés au score par une équipe de Chamonix décidée à tout tenter après avoir recruté durant la trêve Allan Jacob, l'ex-entraîneur de Cergy et d'Asnières. Mais dans le dernier tiers-temps, le hat-trick de Mitja Sivic, le centre slovène auteur d'un match à cinq points sur la première ligne, a amené la victoire de Briançon par 6 buts à 4.

Cette défaite chamoniarde fait des heureux : les équipes qui ont ainsi leur maintien définitivement garanti. C'est le cas d'Épinal, qui a de toute façon fait le travail par lui-même en gagnant à Strasbourg, c'est le cas du Mont-Blanc, qui ne jouait pas ce soir et se rendra mardi chez l'autre finaliste de la coupe Grenoble, et c'est aussi le cas de Villard-de-Lans, malgré sa défaite 4-3 à Amiens. Il ne reste plus qu'une équipe à portée de Chamonix pour éviter le barrage (encore faudra-t-il battre Rouen vendredi prochain), il s'agit de Strasbourg, qui a raté sa chance d'être déjà en sécurité lors des tirs au but contre Épinal.

Dans la lutte pour la cinquième place, Morzine-Avoriaz a fait un grand pas en battant son concurrent direct Tours, qui est revenu de 4-0 à 4-3 au dernier tiers avant de perdre 6-3. Cette position devrait aboutir à un quart de finale éventuel contre Angers, qui a sans doute perdu sa chance de passer devant Grenoble en s'effondrant en deux minutes dans la troisième période à Dijon, lorsque le score est passé de 1-3 à 4-3 pour les Bourguignons.