La Roche-sur-Yon à l'économie

Léger avantage à la poule est dans les play-offs de D2, c'est ce que l'on peut retenir de ces quarts de finale aller. Partout, les mieux classés gardent la main, mais ceux de l'est y ont mis plus d'aisance. Seul Dunkerque a été un peu mis en difficulté (4-3 à Nantes), mais les autres ont cartonné, même le promu Mulhouse qui s'est baladé 6-0 à Font Romeu.

Par contre, les têtes de série de l'ouest ont été rappelées à l'ordre. La Roche-sur-Yon, pourtant deuxième de sa poule, a été mené 2-0 après douze minutes à Clermont-Ferrand, même si le doublé de Roman Varga lui a permis d'arracher le match nul à trois minutes de la fin. L'essentiel a donc été préservé pour le match retour. C'est encore plus vrai pour Toulouse, qui était mené 4-1 à dix minutes du terme par la réserve du Mont-Blanc, mais qui a égalisé en profitant à plein de trois pénalités locales pour marquer trois fois, avec deux buts et une assistance du Spinalien Martin Serra.