Division 1 : un duo de Sax, c'est Bonnard

Les deux favoris de la D1 ont déjà soigné leur attaque. Caen a gagné 9-2 à Amnéville et Gap a marqué sept fois à Viry malgré l'hospitalisation de sa vedette Rambousek. L'outsider Bordeaux n'a cependant pas été en reste en passant un 7-1 à Avignon avec quatre buts d'ex-Angloys (Lassalle, Patard, Grenier).

La plus belle partition offensive, c'est un duo de Sax qui l'a fournie. Les frères slovaques Tomas et Lukas Sax devaient initialement être séparés, l'un à Reims et l'autre à Amnéville. Ils sont finalement regroupés chez les Phenix, sur la même ligne que les jeunes Valè Vrielynck et Kevin Dusseau en soutien défensif. Ces quatre hommes ont marqué six buts dans la victoire 7-3 de Reims à Cergy. Ils ont par ailleurs un nouvel équipier, le défenseur tchèque Martin Vesely, à l'essai depuis avant-hier pour remplacer Mistrik reparti à Courbevoie.

C'est justement à Courbevoie que se déroulait le choc du soir, et il a fallu une supériorité numérique à cinq minutes de la fin pour que Montpellier concrétise sa domination (3-2).

Les deux autres matches ont poussé le suspense à son comble. Le vétéran Jeff Bonnard ne pouvait pas connaître une meilleure entrée en D1 qu'égaliser pour Annecy à trois secondes de la fin contre Garges (3-3). Même score à Nice où Valence a sorti son gardien pour jouer à six contre trois à l'avant-dernière minute et revenir à parité par Simon Pelisse.