Ligue Magnus : l'exploit de Villard-de-Lans

Alexandre LefebvreVillard-de-Lans a réussi le plus grand exploit de ce début de Ligue Magnus en allant s'imposer sur l'île Lacroix. Ayant pris tôt l'avantage au score, les hommes de Stéphane Barin ne se sont même pas laissés désarçonner par deux buts rouennais coup sur coup en fin de deuxième période. Martin Millerioux a en effet égalisé, avant le but décisif de la recrue Tomi Sykkö. L'ex-pensionnaire de la troisième ligne des Dragons, l'attaquant formé à Rouen Alexandre Lefebvre, a mis un but et deux assistances lors de cette victoire 5-4.

Après un tel résultat, le classement est comme tout le monde : il est bouleversé. Villard a offert la première place à l'autre équipe iséroise Grenoble... qui revient de loin. Les Brûleurs de Loups semblaient maîtriser le premier match télévisé de la saison... jusqu'à ce qu'Angers marque trois fois de suite au deuxième tiers. Les Grenoblois revenaient au score mais ne parvenaient pas à prendre l'avantage. Ils touchaient cinq fois le poteau, dont une fois sur un tir de pénalité où Mitja Sivic avait presque contourné la jambière de Koivula. Et à deux minutes de la fin, Ludek Broz commettait un cinglage malvenu en zone offensive. En supériorité, alors qu'on entrait dans la dernière minute, Tomas Baluch dans le slot déviait dans le haut du filet une passe de Vidman pour ce qui avait tout l'air du but de la victoire. Cependant, Mats Lusth demandait un temps mort et sortait son gardien. Les Grenoblois s'installaient, Bergström tirait en force et en angle dans l'épaule droite de Koivula, et Sivic prenait le rebond. En prolongation, à la fin d'une pénalité de Simon Lacroix, une relance d'Amar permettait à Ludek Broz de racheter sa faute en battant Koivula côté plaque à mi-hauteur (5-4).

Strasbourg a manqué une belle occasion de partager le fauteuil de leader. Les Alsaciens ont été repoussés sur l'accoudoir en perdant 2-3 contre le Mont-Blanc sur un but décisif du doyen du championnat Christian Pouget.

Les autres favoris n'ont pas failli. Tours s'est imposé à Chamonix avec un blanchissage d'Adam Russo (3-0). Briançon a en revanche laissé sur le banc son nouveau portier Satosaari (genou) et, comme Andy Foliot est aussi sur le flanc, a fait jouer le jeune gardien gapençais Aurélien Bertrand arrivé en août. Il a seulement encaissé deux buts de François Rozenthal, et les Diables Rouges ont gagné 4-2 à Morzine car son vis-à-vis Hardy a pris trois buts en 1'20" peu avant la mi-match.

Amiens, qui avait gagné 8-1 à Épinal, devait confirmer en championnat face à un autre gardien, Eero Väre. Les Gothiques ont été menés 3-1 après vingt minutes avec un doublé du joker spinalien Marek Grill, mais ils ont finalement renversé la situation pour remporter enfin un premier succès en Ligue Magnus (6-4).