Le blanchisseur blanchi

Tel est blanchi qui croyait blanchir. Les Grenoblois, rendus muets par Briançon samedi dernier, ont pris une revanche défensive éclatante : but de Damien Fleury après 24 secondes de jeu, puis Eddy Ferhi a cadenassé jusqu'à la fin (1-0). À quelques kilomètres de là, Villard-de-Lans a réussi une performance similaire contre Gap : Romain Farruggia a préservé ses cages inviolées pendant que le junior Fabien Seebach marquait l'unique but. La seule différence est venue d'un second but en cage vide (2-0).

Grenoble est mathématiquement qualifié pour les quarts de finale, tout comme Amiens, vainqueur 5-1 à Strasbourg grâce aux deux buts de Matt Amado qui sont venus à bout de la résistance alsacienne, et Rouen, vainqueur 4-2 à Angers avec un doublé de Carl Malette.

Les autres attendront. Tours a repris un petit avantage dans le groupe A en gagnant 7-4 à Caen, mais tout se jouera sans doute lors de la dernière journée contre Angers. Villard-de-Lans n'a qu'une toute petite chance en cas de succès à Briançon.

Dijon a pris une importante option et le commandement du groupe C ce soir. Le deuxième gardien bourguignon Julien Roullier a été sorti à 3-0 après 17 minutes, mais les Ducs ont renversé la situation grâce à un hat-trick d'Erik Bochna, jusqu'à s'imposer 4-6 avec dernier but en cage vide. Le Mont-Blanc, humilié à Megève par Chamonix, a pris sa revanche aux tirs au but sur un penalty décisif de Mathias Arnaud.

Enfin, ce mercredi, Neuilly-sur-Marne a confirmé son goût pour les bonbons des Vosges. La deuxième victoire contre Épinal, après celle de l'aller, donne confiance aux Bisons, d'autant que les Dauphins, battus 5-1, doivent revenir dans cette même patinoire le 25 octobre pour le compte du championnat. Les Nocéens ont maintenant la deuxième place du groupe B, une position qu'ils devront défendre un peu plus tard à Strasbourg.