Émond oui, Subit non

Depuis son arrivé à Amiens, l'attaquant québécois Pierre-Luc Émond souffre de problèmes récurrents aux adducteurs. Avant-hier, il a profité du déplacement à Strasbourg pour soumettre son cas au professeur Jaeger. Celui-ci a prescrit dix jours de repos complet et un programme spécifique pour un retour à la compétition dans trois semaines. Un moindre mal.

Saison terminée en revanche pour Sébastien Subit, un des cadres du HC Mont-Blanc, qui souffrait du dos et du cou. Il a annoncé à ses coéquipiers qu'il souffrait d'une hernie discale cervicale.

Pendant ce temps, Grenoble a remplacé son propre blessé longue durée, Martin Jansson, par son compatriote Jan Hammar, qui vient de passer deux saisons en Norvège avec les nombreux Suédois du Comet. Sa qualification n'est pas certaine pour le match de samedi à Amiens devant les caméras de Sport+.