Cristobal Huet se rassure

Certains n'avaient pas compris le choix de Cristobal Huet de quitter les Washington Capitals, en pleine progression et où il avait eu la totale confiance du coach, pour rejoindre des Chicago Blackhawks dont les objectifs sont peut-être à plus long terme et qui dispose déjà d'un gardien cher avec Nikolaï Khabibulin. Ces doutes ont pu être légitimés par les errements autour du cas Khabibulin (déclaré transférable mais qui n'a trouvé preneur nulle part) et le début de saison chaotique des Hawks.

Les premiers résultats décevants ont en effet provoqué le renvoi de Denis Savard, pourtant un ancien joueur populaire à Chicago, le lendemain de la première victoire de la saison et après seulement quatre matches. Le nouveau coach Joël Quenneville a alors prolongé Khabibulin samedi puisqu'il restait sur un bon match, mais le gardien russe a perdu aux tirs au but comme cela avait pu arriver à son collègue français. Cristobal Huet, revenu dans les cages, a donc pu obtenir sa première victoire de la saison, 4-2 contre Vancouver, avec 28 arrêts sur 30 tirs. Il a obtenu au passage la troisième étoile du match. Et avec 6 points en 6 matches, la situation des Blackhawks au classement n'a finalement rien de catastrophique.