Division 2 : incendie à Mulhouse

Lyon, vainqueur 9-2 à Clermont-Ferrand, a vite récupéré sa place de leader, puisque Cholet a perdu 4-3 à La Roche-sur-Yon. Le troisième larron du trio de tête, Mulhouse, était mené 1-3 par Nantes à la mi-match... lorsqu'un incendie s'est déclaré dans un coffret électrique, obligeant l'intervention des pompiers sur la glace de l'Illberg. Comme pour Garges-Amnéville en D1, arrêté pour casse de plexi, il faudra rejouer la fin de match à une date ultérieure, aux frais des Alsaciens.

La journée a prouvé que la qualification serait serrée dans les deux groupes. Au sud, la réserve du Mont-Blanc n'a pas l'intention de se laisser décrocher, et l'a fait savoir quand Julien Payraud a égalisé à quinze secondes de la fin contre Chambéry (3-3). Toulouse, qui restait sur des résultats peu probants, a pour une fois profité des pénalités adverses au lieu de pâtir des siennes. Sept buts toulousains en supériorité numérique ont fait passer le score de 2-4 à 11-4.

Au nord, Cherbourg était distancé avec zéro point, mais a obtenu sa première victoire sur la glace de Boulogne-Billancourt (6-4). Les joueurs du Cotentin rejoignent ainsi au classement leur adversaire du soir l'ACBB, mais aussi Wasquehal qui menait 4-0 à Rouen... avant de perdre 8-6 chez les Dragonnaux. Ce trio n'a qu'un point de retard sur Champigny-sur-Marne, qui a vécu une semaine difficile avec les suspensions d'Alexandre Barbier (3 matches ferme et 2 avec sursis pour son coup de crosse gratuit dans la nuque de Serge Toukmatchev) et de Benjamin Mouquet (2 matches ferme) après le match à Brest, et avec la défaite frustrante ce soir contre Asnières (3-4).