Division 2 : La Roche déjà replacée

Brest (13-3 contre Asnières avec 4 buts d'Aleksei Timkin) et Dunkerque (9-7 à Meudon avec "seulement" 2 buts de Clément Thomas qui restait sur deux hat-tricks) arriveront comme prévu avec le plein de points pour le grand choc de la poule nord, samedi prochain à la patinoire Michel-Raffoux. Évry a subi sa sixième défaite de suite sur un but à deux minutes de la fin du buteur slovaque de Wasquehal, Miroslav Hantak (3-4). Les Essonniens se rendront la semaine prochaine à Boulogne-Billancourt, qui se retrouve seul dernier après la défaite 8-2 à Rouen puisque Champigny a battu Cherbourg 7-6. La bouteille à l'encre reste la norme pour la qualification au nord.

La poule sud se pensait épargné par les gros scores mais Toulouse a pris 1-8 contre Lyon et la réserve du Mont-Blanc a subi une claque 2-15 contre Cholet. Les trois leaders continuent de creuser le trou puisque Mulhouse a aussi battu Font-Romeu 8-2. Derrière eux, La Roche-sur-Yon a déjà pris place malgré son début de saison difficile en l'absence du gardien titulaire Peter Stanga. Depuis son retour, le Hogly compte deux victoires, dont celle de ce soir (4-1) à Clermont-Ferrand, la première à l'extérieur. Chambéry a aussi remporté son premier succès loin de ses bases, à Nantes, et cette fois l'impulsion n'est pas venue de la ligne Bazin mais de Clément Gay (3 buts et 2 assists).