Division 2 : le retour de l'Albatros

C'était le grand soir dans la poule nord, celui du choc entre Dunkerque et Brest. Et... ils restent tous deux invaincus ! Même diminués par une épidémie de grippe, les Albatros ont arraché le nul grâce à deux buts des inévitables recrues Mathieu Brunelle et Matej Kiska dans les deux dernières minutes. Un match de folie qui s'est joué dans une patinoire Michel-Raffoux pleine à ras bord, et dans une ambiance de feu.

Match nul également dans l'autre match joué dans le Nord, entre Wasquehal et Champigny (3-3). Un point qui fait sans doute l'affaire des deux équipes, maintenant que l'ACBB (5-9 contre Évry) et Cherbourg (4-6 devant Meudon) décrochent. On atteint la fin des matches aller et Meudon compte 10 points, un total au-dessus des espérances. Il ne manque plus grand chose pour assurer le maintien. Pendant ce temps, la réserve de Rouen a posé une option sur la troisième place en gagnant 2-1 à Asnières.

Dans le sud, Lyon s'est amusé 14-0 contre la réserve du Mont-Blanc et les jokers Yemuel Mivelaz et R.J. Roy ont marqué un but chacun. Mais le choc de la journée opposait les deux autres leaders Cholet et Mulhouse. Les Alsaciens ont d'abord marqué trois buts en onze minutes, provoquant un changement de gardien local (Yann Chamel remplaçant Thibault Saez). Mais les Choletais ont renversé la situation dans un match parsemé de méconduites, pour s'imposer 8-5.

Chambéry fait l'autre bonne opération, seul quatrième après avoir battu Clermont 4-1 tandis que les autres équipes se neutralisaient. 2-2 entre La Roche et Toulouse avec égalisation de Roman Varga pour les locaux à une minute de la fin. 6-6 entre Font-Romeu et Nantes, le powerplay pyrénéen ayant répondu au quadruplé du meilleur buteur de D2 sud Nelson Vargas Dias.