Top/flop européen de décembre 2008 : HK MVD Balashikha (top)

HK MVDIl y a un mois, tout semblait réglé dans la division Tarasov de la KHL. C'était la plus compétitive de toutes, avec quatre équipes sur six ayant un bilan nettement positif, et cela signifiait que le MVD semblait largué, surtout que son directeur Andrei Safronov avait admis sans embages les retards dans le paiement des salaires.

Pour préparer le mois de décembre, le club du ministère de l'intérieur a appliqué les vieilles méthodes soviétiques : reclure toute l'équipe à la "basa" pendant huit jours pour contrôler le groupe et le faire vivre ensemble 24 heures sur 24. Les joueurs n'ont été libérés qu'après la victoire 1-0 le 2 décembre sur la glace de l'Atlant Mytishchi... qui n'avait pas perdu le moindre match à domicile de la saison !

Le "déblocage" du MVD a coïncidé avec le départ du gardien international Mikhaïl Biryukov, qui avait raté son début de saison. Installé pleinement titulaire, Michael Garnett a réalisé de si bonnes performances depuis son arrivée... qu'il a eu le droit de passer une semaine avec sa famille au Canada pour Noël ! Étonnant en plein championnat, non ?

Pas tant que ça. Les règlements de la KHL prévoient que les gardiens russes doivent jouer au moins 35% des matches. Garnett était bien au-dessus du quota. On a donc profité des vacances du Canadien pour relancer sa doublure Evgeny Konstantinov, qui n'avait plus été titulaire depuis un an mais a enchaîné trois matches à domicile par des victoires et porté l'incroyable série de succès à neuf. Le MVD n'a fini par céder que dans le dernier match de l'année, pour le retour de Garnett, contre la meilleure équipe d'Europe, le Salavat Yulaev Ufa (2-5).