Rouen rechute

Ce devait être normalement un jour de fête à l'île Lacroix pour la rentrée de Carl Mallette à une semaine de la Coupe Continentale. Après un mois d'absence, le Canadien a effectivement soigné son retour en déviant un tir de Jean-François David pour le 2-0 rouennais à la douzième minute. Tout indiquait alors un match tranquille face à une équipe de Morzine-Avoriaz qui restait sur quatre défaites consécutives. Mais deux buts d'un joueur formé à Rouen, Jonathan Zwikel, ont permis aux visiteurs de revenir à hauteur à un quart d'heure de la fin. Marc-André Thinel a alors été exclu du match pour avoir frappé Brodin jusqu'au sol, et la soirée tournait au vinaigre pour les Dragons. Le capitaine Éric Doucet paraissait sauver l'essentiel (3-2)... lorsque Ramon Sopko se faisait surprendre par la trajectoire d'un tir de François Rozenthal. Puis une charge incorrecte de Romand permettait à Maurice Rozenthal de marquer le but vainqueur, avant la conclusion en cage vide de Brodin. Encore une fois, après Villard et Épinal, le RHE est tombé à domicile face à une "petite équipe". Le bon point dans tout ça : dans une semaine, les clubs européens qui viendront en Normandie ne sont pas des petites équipes...

Grâce à sa victoire 3-2 à Villard-de-Lans dans le derby, Grenoble revient donc à égalité avec Rouen. Les deux équipes sont provisoirement à parité de points avec Briançon, mais c'est parce qu'elles comptent deux matches d'avance sur le "vrai" leader du championnat, qui devrait retrouver son rang demain contre Tours.