Top/flop de janvier 2009 : Kloten (top)

KlotenZurich est peut-être champion d'Europe, mais il n'est même pas champion de son canton. C'est son voisin Kloten qui est actuellement premier de la LNA suisse. Les Aviateurs volent toujours avec l'aérien Kimmo Rintanen en chef d'escadrille. Le Finlandais, toujours passeur d'exception, a même fini par retrouver aussi le chemin des filets après un mois et demi de disette.

Ce mois de janvier a cependant été marqué par le terrible accident de Frédéric Rothen, qui a vu sa mâchoire brisée en dix endroits par le palet en se couchant devant un slap de Goran Bezina, sans doute le plus puissant du hockey suisse. Rothen a été évacué à l'hôpital et se nourrit à la paille depuis cet instant. Ce fut donc d'autant plus impressionner de voir son collègue romand Félicien du Bois se jeter sans arrière-pensée devant le lancer suivant... Rothen est remplacé comme capitaine par le défenseur offensif Radek Hamr, et comme joueur par le vétéran Patric Della Rossa. Il ne jouait plus à Davos mais arrive comme 13e attaquant.

Kloten est en effet pourvu de quatre lignes, grâce à ses qualités de formation. Le meilleur club formateur suisse de la dernière décennie est toutefois menacé par l'abolition du règlement sur les transferts, remplacés par des indemnités insuffisantes. Le signal d'alarme a été déclenché en début de mois après l'annonce du départ de Roman Schlagenhauf : fils d'un joueur de légende du club, il avait tout pour devenir un cadre de l'équipe dans les prochaines années en lui amenant un jeu plus physique, mais il a choisi une offre plus élevée de Lugano. Les dirigeants échaudés espèrent maintenant faire augmenter les compensations, mais il n'est pas sûr qu'ils trouvent, parmi ceux qui viennent faire leur marché, une majorité de clubs prêts à les soutenir.