Ligue Magnus : le couronnement de Dufour

Jean-François DufourComptes-rendus de Briançon - Rouen, Amiens - Strasbourg et Tours - Neuilly-sur-Marne.

À l'évidence, les participants aux barrages de maintien avaient une énorme envie de gagner l'avantage de la glace pour ces rencontres capitales. Ils étaient sans doute plus motivés que des équipes de milieu de tableau qui ne connaissaient pas l'influence de leur résultat puisqu'il dépendait aussi de ceux des autres. C'est ainsi que Neuilly-sur-Marne s'est imposé 8-4 à Tours... mais que l'Entente Saint-Gervais/Megève l'a également emporté 7-4 à Villard-de-Lans avec sept buteurs différents, ce qui est toujours bon pour la confiance. Le Mont-Blanc recevra ainsi son adversaire vendredi et samedi pour commencer la série en cinq manches... mais les Bisons ont prouvé qu'ils pouvaient gagner également à l'extérieur.

La dernière fois que les anciens partenaires angevins Florian Hardy et Ville Koivula s'étaient retrouvés face-à-face, c'était pour un match de gardiens à la première journée, match remporté 2-1 par le Finlandais. Ce soir, les deux portiers ont plus souffert. Entre deux équipes sûrement décidées à travailler leur défense avant les play-offs (euh...), Angers l'a emporté 8-7 sur Morzine-Avoriaz, lorsque Tomas Baluch a marqué son troisième but de la soirée à trente-cinq secondes de la fin. Une défaite qui laisse donc les Morzinois dans une partie de tableau "alpine" en play-offs.

Amiens a évité la défaite chez lui en arrachant la victoire grâce à un but de Pavel Kowalczyk à l'avant-dernière minute de la prolongation. Un but sans enjeu, mais une assistance, pour Miroslav Pazak qui aurait pu avoir de lourdes conséquences. Le Slovaque aurait en effet pu faire en sorte que le meilleur marqueur de la Ligue Magnus ne soit ni un Rouennais (sacrilège !) ni un Canadien (double sacrilège !). Une seule de ces deux assertions est finalement vraie...

Tout s'est joué dans les toutes dernières minutes du choc Briançon-Rouen. À une minute de la fin, Éric Doucet a marqué ce qui aurait pu être le but vainqueur et le but qui lui offrait la couronne des marqueurs. Et puis... Dufour est arrivé. Il n'a pas seulement égalisé en profitant de ce que son équipe a sorti son gardien, mais il a aussi marqué de nouveau à une fin de la prolongation. Deux buts qui terminent en fanfare la belle saison régulière de Briançon, et qui lui offrent personnellement le titre de meilleur compteur.

Le tableau des play-offs :

Amiens - Dijon (le vainqueur contre Angers)

Épinal - Chamonix (le vainqueur contre Rouen)

Strasbourg - Tours (le vainqueur contre Grenoble)

Morzine-Avoriaz - Villard-de-Lans (le vainqueur contre Briançon)