Omsk en play-offs par miracle

La saison noire de l'Avangard Omsk, avec le décès de Cherepanov et deux entraîneurs licenciés, a bien failli connaître un ultime désastre puisque les Sibériens ont bien failli rater les play-offs en terminant par trois défaites consécutives à domicile. Jaromir Jagr, s'il termine huitième marqueur de la KHL, a été à la peine ces dernières semaines et a d'autant plus concentré la critique que des rumeurs canadiennes l'annonçaient finir la saison à Edmonton. Hier soir, l'Avangard ne jouait pas et a suivi par Internet les derniers matches qui auraient dû conduire à son élimination. Et finalement, il a été sauvé par... Valeri Belousov, un entraîneur viré par Omsk au cours de la saison dernière !

Pour Belousov, aujourd'hui à la tête du Metallurg Magnitogorsk, ce match était sans enjeu, mais il n'est pas rancunier. Il a conduit son équipe à la victoire chez le Severstal Cherepovets grâce à un but de Khlystov à une minute de la fin. Le Severstal, qui avait touché deux fois le poteau dans ce match, y a perdu sa qualification, au grand bonheur - à distance - de l'Avangard Omsk. L'ancien géant sibérien se retrouve donc 16e et ultime qualifié, face au champion en titre Ufa !

Deux autres affiches attirent l'attention dans ces play-offs qui débutent dimanche. D'une part, le CSKA Moscou de Vyacheslav Bykov se retrouve face à l'entraîneur qui lui faisait publiquement la leçon quand il était jeune entraîneur, Piotr Vorobiev et son Lada Togliatti qui a retrouvé sa défense de fer. D'autre part, le SKA Saint-Pétersbourg, lui aussi en forme, cherchera à battre de nouveau le Spartak de Moscou pour un remake du huitième de finale de l'an passé, qui avait été offensif et animé. Le classement de KHL et les meilleurs marqueurs.