Ligue Magnus : finalement logique

Comptes-rendus d'Épinal - Chamonix (III) et Amiens - Dijon (III).

Ce premier tour des play-offs aura été tout sauf une formalité, et aura fait trembler les principaux favoris parmi ceux qui y participaient. Mais au bout du compte, les mieux classés se sont tous qualifiés à la fin. Le meilleur symbole en est Dijon, qui a poussé les Gothiques au bord de l'élimination hier, mais qui n'a rien pu faire ce soir, assommé en cinq minutes par des buts de Grégory Béron et Loïc Sadoun, et finalement battus 8-0 avec trois buts de Martin Paquet au passage.

Chamonix a également inquiété Épinal moins longtemps qu'hier, mais a su revenir de 3-0 à 3-2 à la mi-match à la faveur de deux pénalités locales. La victoire vosgienne (6-3) n'a guère suscité de doute dans l'ensemble.

La partie a été plus serré entre Morzine-Avoriaz et Villard-de-Lans , mais Jonathan Zwikel a répondu immédiatement à l'ouverture du score de Birkeland, Pousset et Mille faisant le reste (3-2).

Le Mont-Blanc a fait un grand pas vers le maintien avec une nouvelle victoire 4-1. Tobias Granath a contribué par deux buts et le jeune gardien français Guillaume Richard a confirmé sa prise de pouvoir en tenant en échec l'attaque de Neuilly. La Ligue Magnus.