Le champion d'Europe éliminé

L'arroseur arrosé... Zurich avait surpris les meilleures équipes européennes, souvent plus talentueuses, par son énergie supérieure. Mais dans la LNA suisse, le champion d'Europe a fait figure de chassé. Sans le meilleur marqueur de la CHL Adrian Wichser touché aux cervicales et qui espérait revenir samedi (il n'en aura pas l'occasion !), les Lions ont été éliminés en quatre manches sèches par Fribourg-Gottéron. Soumis aux limites d'étrangers qui ne s'appliquaient pas sur les glaces européennes, ils ont sacrifié le gardien héros Ari Sulander dans les deux derniers matches pour aligner trois attaquants "mercenaires" et tenter de venir à bout du gardien Sébastien Caron. En vain. La fin de match ce soir a été dramatique : Ryan Gardner aurait pu tuer le match pour Zurich mais a touché le poteau de la cage vide, et Julien Sprunger a ensuite égalisé à 6 contre 5 à douze secondes de la fin. Le même Sprunger qui a marqué son troisième but de la soirée en prolongation (3-2). C'est le deuxième "gros coup" pour Fribourg en deux ans en quarts de finale.

Genève-Servette a aussi été éliminé 4 victoires à 0, par Kloten. Son entraîneur Chris McSorley venait d'être suspendu 3 matches pour avoir insulté l'arbitre sur le chemin du vestiaire samedi dernier. Le club genevois a même été sommé de déplacer sur-le-champ le vestiaire des arbitres, judicieusement placé entre le vestiaire de l'équipe locale et le bureau du bouillant McSorley. Les Aigles ont bien cru avoir leur revanche sur la glace, avec Louis Matte comme coach intérimaire, en remontant de 2-5 à 5-5 dans les six dernières minutes avec égalisation de Thomas Déruns à... six secondes de la sirène. "Deux fois mieux" que Fribourg ! Oui, mais Kloten s'est ensuite qualifié facilement aux tirs au but, 3 réussites à 0, face au gardien Gianluca Mona, revenu au jeu ce soir après trois mois de blessure pour remplacer le junior Benjamin Conz.