Amado mio

Daniel Bourdages l'avait annoncé, il a tenu parole : son équipe de Strasbourg a bel et bien battu Grenoble ce soir. Et la ligne canadienne n'a laissé à personne d'autre le soin de s'en charger. Pourtant, quand Grenoble est remonté de 2-0 à 2-3, l'Iceberg bien plein (1650 spectateurs) pensait que ses favoris avaient laissé passer leur chance. David Cayer a cependant profité d'une pénalité de Christophe Tartari pour marquer son troisième but de la soirée, et son collègue Yanick Riendeau a ensuite marqué le but vainqueur après cinq minutes de prolongation. Strasbourg revient à 2 victoires à 1.

Voilà donc un favori qui devra se remettre à l'ouvrage demain, pendant que Rouen (4-1 à Épinal) et Briançon (5-2 à Morzine avec des doublés de Raux et Terglav) se sont déjà qualifiés pour les demi-finales.

La série continue aussi entre Amiens et Angers. Tomas Baluch a donné par trois fois l'avantage aux Ducs, mais Matt Amado a répliqué par un triplé en supériorité numérique et finalement donné l'avantage aux Gothiques (4-3). Au jeu des pénalités, c'est Angers qui a perdu gros ce soir, puisque son maître à jouer Jonathan Bellemare a pris une pénalité de match à une minute de la fin et sera donc suspendu demain...