Lyon se noie dans la Marne

C'est parti pour les play-offs de division 2. On attend évidemment une demi-finale explosive, montée en jeu, entre les deux favoris initiaux Brest et Lyon. Mais encore faut-il que ces deux équipes se qualifient jusque là. Si les Bretons ont dû patienter un tiers-temps avant de marquer à Clermont (4-1), les Lyonnais sont tombés dans le piège tenu par Champigny, bien en place défensivement et efficace en contre-attaque. Après Dunkerque, c'est le deuxième grand nom qui se fait battre dans le Val-de-Marne (4-2). Un résultat qui relève l'intérêt du match retour samedi prochain sur le cours Charlemagne.

Toulouse Vs RouenLes "petits" clubs de D2 relèvent l'honneur de la région parisienne en difficulté en ce moment. Meudon, l'habitué des dernières places, peut sérieusement prétendre aux quarts de finale après sa victoire 4-3 à Chambéry. En revanche, Asnières, qui a ouvert le score contre Mulhouse, a craqué en encaissant quatre buts en dix minutes au deuxième tiers (4-9).

Six des équipes les mieux classées - dans les quatre premiers de leur poule - l'ont donc emporté à l'extérieur, plus (3-1 pour Dunkerque à Font-Romeu et 6-3 pour La Roche à Wasquehal) ou moins difficilement (10-1 pour Cholet à Évry). Deux ont donc perdu, Lyon, déjaà coté et la réserve de Rouen, battue 4-2 à Toulouse. La réduction du score de Marc Pihan à l'avant-dernière minute est cependant importante pour le match retour.

La poule de maintien s'annonce dure pour l'ACBB, privé de Cler et Demirdjian suspendus et laminé 3-14 par la réserve du Mont-Blanc. En revanche, Nantes, également frappé par la commission de discipline (2 matches pour Xavier Levavasseur), peut souffler. Après avoir été remontés de 4-1 à 4-4 en deux minutes, les Corsaires ont gagné contre Cherbourg pour qui la poisse n'en finit pas : l'auteur de l'égalisation Jonathan Maréchal s'est ensuite blessé à l'épaule au troisième tiers.