Les Ducs par la voie royale

Les Angevins auront essayé deux voies pour reprendre la main dans leur série contre Amiens. D'abord, la voie du recours réglementaire contre des erreurs "techniques" arbitrales, la nouvelle mode dans le hockey français. Une démarche qui a rencontré aussi peu de succès que celle de Rouen en coupe puisque les arguments ont été rejetés par le Bureau Directeur de la FFHG réuni en urgence hier soir.

C'est donc par la voie la plus simple et la plus claire, la voie sportive, que les Ducs se sont qualifiés. Dès la première pénalité amiénoise, le roi du slot Tomas Baluch a marqué le premier de ces trois buts, tous inscrits en supériorité numérique. À 3-0 à la fin du premier tiers, Angers pensait avoir assommé son adversaire, comme au début de la série. Mais cette fois, les Amiénois ne pouvaient plus se permettre d'attendre le match suivant. Ils sont revenus à 3-3 en huit minutes... mais Angers a repris trois buts d'avance avant que le deuxième tiers-temps ne se termine. Une pause plus sereine pour les spectateurs angevins qui ont pu siroter les vingt dernières minutes (score final 7-3) en attendant de retrouver Briançon la semaine prochaine.