Düsseldorf en finale

Il y avait moins de six mille spectateurs hier soir pour connaître le second finaliste de DEL, dans une patinoire de Hanovre qui peut en contenir dix mille. La hausse des prix pratiquée en play-offs par les dirigeants des Scorpions a outré les supporters, notamment la suppression des tarifs réduits (étudiants, etc) qui aboutissait à un triplement du prix de la place pour certains clients.

Le match 4, joué à Düsseldorf avec un taux de remplissage pas meilleur, s'était conclu en faveur des locaux par un but en prolongation controversé d'Adam Courchaine, qui avait les deux patins dans la zone du gardien. L'entraîneur battu Hans Zach a poussé une colère, les images lui ont donné raison, et la DEL a décidé de changer le duo arbitral prévu pour le cinquième match décisif. Même s'ils avaient bien dirigé le match jusqu'à cette action litigieuse, Daniel Piechaczek et l'Américain Rick Looker ont été remplacés hier par deux collègues.

Ceux-ci ont eu rapidement de l'exercice, surtout au niveau de l'extension du bras en direction de la cage, puisqu'il n'a fallu que 8 secondes à Matt Dzieduszycki pour ouvrir le score pour les Scorpions de Hanovre. Mais en fin de tiers, le capitaine local Dan Lambert perd le palet devant Brandon Reid, et Courchaine égalise. Au deuxième tiers-temps, Hanovre a deux belles occasions, par des anciens joueurs de Düsseldorf : Kathan se voit refuser un but après recours à la vidéo, et Tore Vikingstad manque une cage vide. Mais le reste du temps, c'est le DEG qui domine, même si Reid ne trouve que la barre. Il a donc fallu attendre le troisième tiers pour que Tino Boos perde un palet en zone offensive et Düsseldorf parte à 3 contre 2 pour le tir du poignet gagnant de Rob Collins. Le score final a été clos à 1-3 par Reid dans les filets déserts.

Düsseldorf rejoint donc en finale les Eisbären de Berlin, qualifiés dès dimanche : Mannheim avait mené 4-2 et touché le poteau pour un potentiel 5-2, mais avait finalement perdu le match 4-6. Les Berlinois restent favoris face à un DEG qui sort de deux séries rendues à leur durée maximale (7 matches en quart de finale et 5 en demi-finale).